publiée le 25 avril 2013

Affichetteitraces web

PDF Document Colloquejuin

Conforté par la première édition de juin 2011, le nouveau colloque « Indices et traces, la mémoire des gestes 2 » s’adresse aux spécialistes des disciplines scientifiques, médicales, littéraires et artistiques engagés dans la mise en évidence d’indices et de traces, tant macroscopiques que microscopiques, qui s’avèrent de véritables révélateur d’une activité humaine sur tout type de support.
Une nouvelle fois, la ligne directrice de ce colloque demeure l’approche interdisciplinaire et diachronique soutenue par la démonstration de gestes retrouvés puis expliqués à partir de protocoles scientifiques et/ou littéraires.
Naturellement, le colloque est ouvert à toutes les périodes historiques et à tous les espaces géographiques.

Parmi les différentes activités humaines retenues pour le colloque de 2013, trois gestes – professionnel, créateur et criminel – sont privilégiés. Si ces gestes semblent apparaître, au premier abord, fort éloignés l’un l’autre ; ils peuvent pour autant s’imbriquer et/ou se potentialiser, car ils possèdent, de fait, la main et la pensée comme dénominateurs communs.
Active, cette main est naturellement prolongée soit d’un outil, d’une arme, d’une turbine, d’un scalpel, d’un pinceau, d’une souris, d’un stylo ou d’une caméra… qui sont bien à l’origine d’indices et de traces parfaitement identifiables.
D’évidence, c’est bien leur découverte, puis leur analyse fine qui autorisent la synthèse des preuves dédiées à la reconstitution du geste, conséquence directe d’une volonté réfléchie ou impulsive qui s’applique dans le cadre du geste professionnel ou bien lors d’un geste créatif et/ou criminel, ancien ou moderne.
Il semble acquis que cet apport commun permet la complémentarité de plusieurs disciplines éloignées l’une de l’autre, mais qui, à cet instant, se potentialisent. Les scénarios envisagés et leur démonstration n’en sont alors que plus imparables.
Le but de cette manifestation est de rassembler également des artistes et des chercheurs susceptibles de mettre en évidence différentes techniques d’investigations à partir d’expériences, de performances, d’études de cas ou bien de présenter des technologies novatrices qui permettent aujourd’hui de faire progresser l’ensemble des disciplines attachées aux traces et aux indices.
Sa pertinence est de fait un enjeu scientifique et sociétal majeur qui pourrait faire de la région Lorraine et de l’Université de Lorraine un pôle européen d’innovation.

Disk Télécharger le PDF (Nécessite Adobe Acrobat Reader)

Dernière mise-à-jour: 13/02/2017