publiée le 26 mars 2017

Le Professeur Daniel Cantaloube nous a quitté en ce début d’année. C’était un homme aux multiples facettes comme l’a souligné sa fille lors de ses obsèques. Ses rôles d’époux, père, grand-père, il les a remplis pour le bonheur des siens mais cela demeure un domaine privé.

Militaire, il en avait le caractère, l’autorité était chez lui quelque chose de naturelle, mais avec une sorte flegme qui rendait ses décisions encore plus acceptées. Médecin stomatologiste, Ancien chef de service à l’hôpital Percy de Clamart, Président de l’association Française des chirurgiens maxillo-faciaux, il poursuivit son activité dans le monde de l’édition au sein de l’Encyclopédie médico-chirurgicale. Il y fit preuve, à nouveau, de son autorité et de son sens de la diplomatie pour concilier à la fois les désirs les souhaits des disciplines, des auteurs et autres acteurs.

Dernière facette de son activité ses fonctions expertales, Daniel y a toujours témoigné d’une sincère aménité vis-à-vis des plaignants, d’une bienveillante assistance envers les confrères, traumatisés par les procédures et d’un grand sens de la dédramatisation des litiges : ses conclusions apaisantes, son attitude ferme mais juste, sont la patte d’un bonhomme d’une grande humanité.

Daniel, eut une autorité naturelle qui en fît son talent, talent qui fût unanimement reconnu tant dans le domaine médical, scientifique que juridique.

Dernière mise-à-jour: 26/03/2017